Une biblioboîte à la fenêtre

Vous en avez peut-être déjà croisé au détour d’une rue ou dans un parc sous les noms de Boites à Lire, Biblioboîtes, ou encore sous le nom d’origine: Little Free Libraries. Elles prennent toutes sortes de formes, elle aiment particulièrement se nicher dans des cabines téléphoniques laissées à l’abandon et elles sont là grâce à différentes bonnes initiatives: associations, municipalités, bibliothèques, écoles, particuliers, etc.

« La biblioboîte fonctionne selon la règle simple de l’échange et du partage. Si l’on dépose un livre, on peut en prendre un. Si l’on dépose dix livres, on peut en prendre un seul aussi, ou trois, ou dix, comme bon nous semble. Et évidemment, si l’on prend un livre, on doit en déposer un : ainsi s’entretient l’écosystème de la biblioboîte. » (source: https://page42.org/comment-et-surtout-pourquoi-construire-une-biblioboite)Nous concernant c’est une idée commune de monNamoureux et moi, et puis d’un coup l’idée ne m’a plus lâché! Hop! en une semaine j’ai donc fabriqué notre petite Biblioboîte -c’est le nom qui a été choisi par les enfants-! Le but étant d’abord qu’elle nous soit le moins onéreuse possible, j’ai quasi tout récupéré, même la porte en plexi est un fond de boite en plastoc que j’ai découpé ; bon et puis j’avoue que j’ai pas mal de matos de base pour le bricolage et les loisirs créatifs, ça aide!

Nous habitons dans un petit village en périphérie de ville, alors LA question était de savoir si l’idée allait plaire?!

Finalement en y pensant bien, ici c’est un petit village mais quand même assez actif au niveau culturel et puis notre maison est en « hyper centre » donc nous avons beaucoup de passages puisque nous sommes voisins de la mairie, l’épicerie, la boulangerie, le square et l’école. Posée sur le rebord d’une de nos fenêtre ça sera parfait!

On s’est aussi posé la question de mettre en place quelque chose de plus officiel en accord avec la mairie, avec inauguration, etc. Mais non, ce qui nous plaît c’est d’être autonomes avec notre petite boite, basta.

On a donc posé notre Biblioboîte à la fenêtre, on y a laissé 12 livres de départ, on a fait aussi un petit stock de livres à la maison pour renouveler si besoin et puis on a attendu de voir « si la mayonnaise allait prendre ou pas ». C’était super sympa au début de découvrir les regards, les curieux, les motivés, les enthousiastes, les dubitatifs ; dés le premier jour des livres ont été échangés!

Quel enthousiasme à la maison! Les parents comme les enfants, tous super contents de réaliser ensemble ce sympathique petit projet!!!

Depuis les échanges de livres en tous genres continuent, c’est chouette! C’est pas non plus la grosse affluence comme dans une grande ville mais le concept marche ici aussi. Ca tourne entre 10 et 12 livres en moyenne. Bien que cela se passe à nos fenêtres, je n’ai aucune idée de qui vient échanger des livres, à vrai dire,  je ne passe pas mon temps à regarder et je ne suis jamais tombée au moment ou quelqu’un avait la main dans la boite.^^

Pour nous c’est une belle expérience en famille riche en lectures, en découvertes et aussi riche en des valeurs simples mais importantes à nos yeux. Bref bilan plus que positif!

PS: On nous demande parfois si on n’a pas peur que des livres soient volés. Deja, ca n’est pas encore arrivé et puis … si une personne est assez nullos pour aller voler des bouquins gratos dans un village et bien soit et puis LOL!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *