Mes filles aussi ont un zizi

J’avoue en ce moment j’ai un faible pour les drôles de titres, oui!^^

Ce soir j’ai une petite idée qui me trotte dans la tête, une envie de parler de notre façon bien à nous d’être féministes mais mon féminisme à moi est peut être aussi le votre!?

Mon féminisme à moi c’est que c’est indéniable, indiscutable, il y a une différence des sexes. On est carrément pas pareils mais on est égaux. Il me parait important de respecter nos différences aussi bien notre égalité légitime.

Mon féminisme à moi c’est qu’on ne s’interdit pas. Je ne refuse pas le rose à mes fillettes, tout comme à mes garçons. Je ne comprends pas bien cette interdiction du rose comme acte militant… Si c’est une question de gout alors OK, ça, ça ne se discute pas mais sinon je trouve ça dommage, limite réducteur. Alors voilà le rose c’est beau, moi j’adooore et en porte qui veut! Na!

Mon féminisme à moi c’est de ne pas aller contre, les enfants choisissent les jeux et hobbies qu’ils ont envie et tant pis si c’est cliché, cool si c’est original mais on garde nos opinions pour nous et on respecte.

Mon féminisme à moi c’est d’éviter de genrer nos propos, j’essaye de neutraliser au max. C’est un exercice qui n’est pas évident mais on essaye et le peu qui est réussi c’est déjà bien!

Mon féminisme à moi c’est que mon mari ne m’aide pas à la maison, non! Il fait ce qu’il y a à faire, comme moi. Il ne vient pas en renfort, on vit et on assume le quotidien ensemble.

Mon féminisme à moi c’est que je n’expose pas ma nudité mais je ne la cache pas non plus. Mes enfants savent (et je l’espère sauront toujours à l’avenir) ce que peut être aussi un corps de femme, un corps autre que ce qu’on voit partout comme support de comm’.

Et enfin, mon féminisme à moi c’est que mes filles aussi ont un zizi! Hors de question qu’elles grandissent avec l’idée qu’elles n’en ont pas! Voilà il y a des « zizis de filles » et des « zizis de garçons » mais tout le monde à un zizi, on a tous un sexe quoi. C’est bien plus réaliste et bien plus simple, perso je m’y perds parmi toutes ces appellations « chounette, zezette, minette, minou, etc. » pas vous? Et puis si on va plus en détails mes enfants savent que le « zizi de garçon » a un pénis et « le zizi de fille » a un clitoris. Pas de soucis avec ça non plus.

Voilà c’était mon petit écrit du soir, bonsoir!

PS: Je suis une femme qui fume le cigare, adore la bière, aime bricoler et chanter des chansons de marins ; mon mari est un homme qui ne fume pas, ne bois jamais d’alcool, s’occupe  bien du linge et joue du piano. Je pète au lit et lui est romantique pourtant promis-juré, on va bien! On est tout ça mais pas que ça.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *